Chapeau chinois

Chaque pays possède une spécificité qui lui sert de marque à travers le monde. Il peut s’agir de l’architecture, de la cuisine ou de l’habit. Et même si on dit souvent que l’habit ne fait pas le moine, on peut imaginer qu’une personne vient de tel ou tel pays avec ce qu’il porte. Le chapeau est un accessoire qui se porte dans différent pays et marque aussi l’origine.

L’origine du chapeau chinois

Le chapeau chinois est un large chapeau qui a plus ou moins une forme conique. Le plus souvent il a été tissé à l’aide de plantes séchées. Ce sont les paysans de l’Extrême Orient qui sont les plus grands utilisateurs de ce chapeau. Mais également au Sud Est de l’Asie, il est très populaire. Ce chapeau est très pratique, non seulement il permet de s’abriter du soleil mais aussi permet de continuer les travaux de champs même pendant une pluie battante. Son nom de chapeau chinois lui est attribué car il a été vu la première fois en Chine par les occidentaux. Son origine reste cependant un mystère. Son appelation dépend en fait de la région où il se trouve. En chine par exemple, le chapeau chinois est appelé douli ou limao, tandis qu’en corée il est nommé satgat et très porté par les moines bouddhistes. Au Japon, il est appelé sugegasa. Ce chapeau est aussi aperçu en Sénégal. Le chapeau chinois est aussi le nom d’un instrument de musique.

Histoire du Chapeau

L’utilisation du chapeau remonte à loin. Il date en fait des Printemps et des Automnes (-722 à -453), c’est d’ailleurs à cette période que l’humanité a commencé à porter des chapeaux. Au début, le chapeau était d’abord fabriqué en cuir. Les premiers chinois étaient le Bian, le Guan ou Mian chacune correspondant à un statut social. Mais durant la dynastie Jin, les lois devenaient moins strictes permettant ainsi à la population de porter le chapeau qu’il veut. En 581à 690, le chapeau chinois deveint le point commun de la tenue vestimentaire de toutes les ethnies chinoises. Les types de chapeau étaient nombreux. C’est l’utilisation qui les différencie. Le plus célèbre fut Wu Sha est l’est encore à nos jours. Mais le chapeau chinois le plus célèbre à l’étranger est le chapeau pointu. Il est pratique et encore très utilisé par les villageois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *